Faites la connaissance d’Edouard Vanrenterghem, Chief Operations Officer (COO) chez AQUALEX

En tant que technicien, comptable, chef de projet, collaborateur administratif et spécialiste IT, vous travaillez en étroite collaboration avec Edouard Vanrenterghem. Découvrez comment il est passé en peu de temps de stagiaire à COO et ce qu’il attend exactement des nouveaux amigeaus (le surnom des collaborateurs d’AQUALEX).

Un départ éclair, c’est la meilleure façon de décrire les premières années d’Edouard chez AQUALEX. Une histoire d’ascension vers le sommet qui a débuté en septembre 2018. Il était alors en dernière année de gestion des PME à la haute école Artevelde et avait décroché un stage chez AQUALEX. Sa tâche ? Planifier les maintenances et rédiger des fiches techniques pour tous les appareils. Edouard trouvait que c’était un chouette travail, mais il a refusé l’offre d'AQUALEX qui lui proposait un emploi fixe après ses études. Il était ambitieux et cherchait un défi plus excitant.

Le stagiaire devient chef d’équipe

Alexander, CEO d’AQUALEX, n’en est pas resté là et a imaginé un plan alternatif pour convaincre Edouard. En avril 2019, cela a marché : AQUALEX venait d’obtenir un nouveau grand projet pour le Watergroep et a proposé à Edouard de le mener à bien en tant que chef de projet.

Edouard a accepté le poste avec grand plaisir et a accompli sa tâche à la satisfaction de tous. Il l’a fait tellement bien qu’un an et demi plus tard, en septembre 2020, Alexander lui a proposé de devenir chef de l’équipe administrative. Une situation étrange pour Edouard, qui devait subitement diriger les amigeaus qui l’avaient formés peu avant en tant que stagiaire. Il était inquiet de voir leurs réactions, mais ils ont tous pleinement soutenu sa désignation.

Typiquement AQUALEX

Deux mois plus tard à peine, AQUALEX a entamé une procédure de recrutement d’un nouveau COO. Il fallait de préférence quelqu’un qui avait déjà fait ses preuves. Des centaines de CV ont afflué, dont de nombreux très séduisants. Alexander a hésité, mais après mûre réflexion, il a pris une décision peu orthodoxe, mais en même temps typique d’AQUALEX : il a nommé Edouard comme nouveau COO. “Quand j’ai appris la nouvelle, je suis resté sans voix. À aucun moment je n’avais pensé que j’entrerais en ligne de compte”. Mais il s’était dit qu’il ne pouvait pas laisser passer une telle opportunité. Et c’est ainsi qu’à l’âge de 25 ans, Edouard est devenu le nouveau COO d’AQUALEX.

Apprendre très vite

Alexander a cependant posé une condition : pour compenser son manque d’expérience, Edouard devait apprendre très vite. On lui a donné de nombreux livres à lire et il a dû suivre une formation après l’autre. Chez Acta, le partenaire de formation permanent d’AQUALEX, il a affiné ses compétences en matière de leadership et de communication par le biais d’une formation approfondie. Et avec la direction, il a suivi le parcours MIGMO chez Vlerick sur la gestion de la croissance dans les entreprises de taille moyenne. Edouard trouve tout cela fantastique. “Mais je suis bien conscient que je dois encore sérieusement progresser et que j’ai encore un long chemin à parcourir”.

Filet de sécurité et solutionneur de problèmes

L’équipe que supervise Edouard est très diversifiée et comprend 34 amigeaus : une vingtaine de techniciens, six collaborateurs administratifs, quelques logisticiens et informaticiens et un responsable des achats. Ses tâches consistent à assurer le suivi de ces différents départements, à faire progresser les équipes et à résoudre les problèmes. “J’agis comme une sorte de filet de sécurité pour les équipes. Lorsque des problèmes qui sortent de l’ordinaire se présentent et qu’aucun collègue ne peut les résoudre, les gens viennent me trouver. On dit souvent ici que s’il y a un problème, il faut appeler Eddy (le surnom d’Edouard chez AQUALEX). Il trouvera bien une solution”.

De sage-femme à cheffe de projet

À l’exception des fonctions telles que les spécialistes IT, les compétences, les études et les connaissances jouent un rôle secondaire dans le recrutement de nouveaux collaborateurs. Leur aptitude à devenir des amigeaus est bien plus importante : leur dynamisme, leur flexibilité et leur soif d’apprendre. “C’est le cas de Bo”, explique Edouard. “Elle n’avait jamais travaillé que comme sage-femme dans sa carrière et elle a pourtant postulé comme cheffe de projet. L’engager comportait un risque, mais lors des entretiens, il était clair qu’elle avait la bonne attitude et les bonnes compétences. Et donc, elle a obtenu le poste”.

Edouard, côté personnel

  • Edouard habite à Sint-Eloois-Vijve, dans l’entité de Waregem.
  • Il a grandi dans une ferme à Aarsele, dans l’entité de Tielt. Il y a passé sa jeunesse entre les vaches, les cochons et les vastes champs.
  • Dans sa jeunesse, il était un fervent ‘gamer’. Il jouait toutes sortes de jeux, comme World of Warcraft, Call of Duty, etc. Aujourd’hui, il regarde surtout Netflix au lieu de faire des jeux vidéo. Ses conseils: Game of Thrones, Vikings et Drive to survive. Après avoir vu ce documentaire, il s’est d’ailleurs mis à regarder régulièrement la Formule 1.
  • Il n’a pas de groupe musical préféré, mais est un assidu des festivals. Techno, House, hard, rock: il apprécie tous les styles.
  • Plat préféré : les plats paysans classiques, comme un steak avec une salade, des frites et une sauce au poivre.

Rejoignez l'équipe d'Edouard

OFFRES D'EMPLOI D'AQUALEX

Voulez-vous travailler avec un produit écologique dans l'une des entreprises à la croissance la plus rapide du pays ? Consultez nos offres d'emploi et travaillez dans une entreprise jeune, dynamique et en pleine croissance, débordante d'énergie et animée par l'innovation et le design.

DÉCOUVREZ LES OFFRES D'EMPLOI